RDC : Bakambu dénonce le désordre dans le football congolais

Droits tiers

L'attaquant international congolais, Cédric Bakambu s'est lâché ce jeudi 09 juin 2022, sur la situation qui dérange le football congolais, 24 heures après la deuxième défaite de la RDC contre le Soudan, pour le compte des éliminatoires CAN Côte d'Ivoire 2023.

Le buteur congolais s'est refusé de blâmer qui que ce soit dans son message posté sur ses comptes Facebook et Instagram ce jour, mais il reconnaît que le football du pays va mal.

Pour l'attaquant de l'Olympique de Marseille, la situation du football congolais ne se limite pas à chercher de bouc émissaire après chaque échec, mais plutôt voir les choses de manière globale.

"Ça me fait mal de voir l'état de notre football. Notre pays mérite mieux. Rien ne sert de blâmer un tel, d'attribuer nos échecs à un bouc émissaire ici et là. C'est tout le système, toute une organisation que nous devons revoir. Nous pouvons changer les choses et redorer le blason de notre football", a-t-il écrit ce jeudi.

Cédric Bakambu espère que tout va changer mais selon lui, il faut de "la volonté" pour y parvenir.

Cette sortie publique du joueur congolais fait surface après l'annonce du licenciement du sélectionneur Argentin Hector Cuper, lui qui n'avait plus communiqué sur l'équipe nationale depuis le 1er avril dernier.

Le numéro 17 des Léopards avait été victime des ses audios rendus publics après la défaite de la RDC face au Maroc (4-1), dans lesquels il a fustigé la désorganisation au sein de la fédération congolaise de football association (FECOFA).

Gede Luiz Kupa