RDC : Félix Tshisekedi demande aux jeunes de s’enrôler massivement dans l'armée et la police 

Droits tiers

Le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a, dans son discours à l'occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l'indépendance de la RDC, rendu hommage aux forces armées (FARDC) qui combattent au front les groupes armés et terroristes. 

Dans la foulée, tout en s'inclinant devant la mémoire des militaires tombés au front, le président Tshisekedi a dit renouveler sa confiance aux FARDC. 

« Tout en m’inclinant devant la mémoire de nos combattants tombés au front, je salue avec force la bravoure des FARDC engagées dans cette guerre pour défendre jusqu’au bout l’unité et l’intégrité de notre territoire national, de même que l’implication appréciable de nos services de sécurité. Je tiens à les féliciter et à leur renouveler toute ma confiance », a dit le président Tshisekedi.

Par ailleurs, le chef de l'État a lancé un appel à la mobilisation générale derrière les Forces Armées.

« Aussi, tout en appréciant à sa juste valeur le soutien manifeste dont notre peuple fait preuve au quotidien à l’endroit de nos forces de défense et de sécurité, je lance un appel solennel à la mobilisation générale, quelles que soient nos divergences par ailleurs, en vue d’intensifier ce soutien populaire sans failles qui fait tant de bien au moral de nos combattants engagés au front », a-t-il indiqué. 

En outre, le président Tshisekedi a appelé les jeunes à rejoindre massivement les rangs de l'armée.

« Mon appel s’adresse, d’une manière toute particulière, à notre jeunesse que j’invite à s’enrôler massivement dans les FARDC et dans la police nationale », a lancé le chef de l'État.

À en croire Félix Tshisekedi, c’est dans le même contexte qu'il a chargé le Gouvernement de la République de renforcer les capacités logistiques et matérielles des forces de défense et de sécurité nécessaires pour soutenir leur montée en puissance.

Le chef de l'État a souligné que cette commémoration est aussi l’occasion d’exprimer ses condoléances les plus attristées aux familles éprouvées et la solidarité de toute la Nation aux populations de l’Est du pays, aux déplacés et aux autres victimes des violences et des affres de cette guerre imposée injustement à la RDC.

Jephté Kitsita