RDC : L'ARE désormais membre de l’Association des Régulateurs de l’Énergie de l’Afrique de l’Est 

Droits tiers

L’Autorité de Régulation du secteur de l’Électricité (ARE) est désormais membre de l’Association des Régulateurs de l’Énergie de l’Afrique de l’Est (EREA). 

Son admission au sein de cette structure est intervenue lors de la 14ème session annuelle de l’Assemblée générale de l’EREA, qui s’est tenue le 24 juin 2022, à Bujumbura (Burundi).

Outre l'adhésion de l'ARE au sein de l’EREA, ces assises se sont penchées notamment sur l’évaluation des progrès de la mise en œuvre des plans d’action ; l’examen et approbation de la proposition de budget de l’EREA pour l’exercice 2022-2023 ; l’examen et approbation des plans d’action pour 2022-2023 ; et l’approbation des documents d’orientation.

Le 23 juin, soit un jour avant cette Assemblée générale, Allegria Ntumba, experte chargée de l’administration de l'ARE a, au nom de la directrice générale Sandrine Ngalula Mubenga, présenté par visioconférence les missions de l'ARE auprès des autres membres de l’EREA. Elle leur a parlé notamment de la règlementation du secteur congolais de l’électricité « qui est devenue une réalité ».

L’EREA est une association multilatérale des régulateurs nationaux de l’énergie des pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC). C'est un cadre harmonieux, au sein duquel les institutions nationales de régulation travaillent ensemble pour promouvoir l’union de l’énergie, à savoir l’harmonisation des cadres réglementaires de l’énergie, le partage d’informations et le renforcement des capacités.   

Merveil Molo