RDC : Les professeurs de l’UNIKIN vont déposer une pétition ce jeudi auprès du chef de l’État pour réclamer la révocation de Muhindo Nzangi

Droits tiers

24h après la cérémonie de remise des véhicules à 80 professeurs émérites de Kinshasa, présidée par le chef de l'Etat, l'Association des professeurs de l'université de Kinshasa (APUKIN) annonce vouloir obtenir la révocation du ministre de l'enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi.

Dans une correspondance adressée à l'hôtel de ville de Kinshasa ce mardi 2 août, l'APUKIN informe que 200 professeurs d'universités vont se regrouper à la "Place des évolués", dans la commune de la Gombe, le jeudi 4 août, avant de se diriger vers la présidence de la République.

Auprès du chef de l'Etat, ces professeurs vont déposer une pétition réclamant la révocation de leur ministre de tutelle.

Les professeurs de la "colline inspirée" reprochent à Muhindo Nzangi de s'être "octroyé unilatéralement le droit et le pouvoir d'effectuer des commandes de véhicules, de dresser la liste des bénéficiaires, et même de s'approprier la distribution à sa 
guise". Ils l'avaient dit lors de leur assemblée générale le 20 juillet dernier.

En outre, ces professeurs reprochent au ministre de l'ESU un comportement "irrespectueux" car, selon eux, il bloque l'exécution du contrat de vente des véhicules entre eux et les concessionnaires. 

Le comportement du ministre "viole toutes les clauses contractuelles et l'éthique politique", à en croire ces professeurs. 

L'APUKIN avait au cours de cette même assemblée générale réclamé que le ministère de l'ESU soit "réservé exclusivement au corps professoral de la RDC".

Bienfait Luganywa