Ituri : Le bilan de la dernière attaque rebelle à Irumu passe de 10 à 20 morts (Société civile)

Photo 7SUR7.CD

Le bilan de récente attaque rebelle signalée le vendredi et samedi dernier dans la chefferie de Walese-Vonkutu, territoire d'Irumu en province de l'Ituri est revu à la hausse.

Il passe de 10 à 20 civils tués, renseigne l'organisation de la société civile locale, Convention pour le Tespect des Droits Humains (CRDH) dans une communication faite ce dimanche 07 août.

« Le bilan de la double attaque des rebelles ADF dans le groupement Bakpulu est passé de 10 à 20 morts et plus de 20 maisons incendiées. L'ennemi a tué ces personnes la journée de vendredi et celle de samedi notamment dans les villages Kandoy et Bandiboli, route nationale numéro 4 Komanda-Mambasa », fait savoir Christophe Munyaanderu, coordonnateur de la CRDH.

Par ailleurs, quatre autres civils ont été pris en otage mais ont réussi à s'échapper après la pression de l'armée, mise sur les assaillants, ajoute la même source.

Ce dimanche, la situation est toujours tendue dans les villages attaqués, révèlent d'autres sources.

Il sied de noter qu'au total, 42 personnes ont péri lors des violences rebelles dans des deux territoires de l'Ituri à savoir Irumu et Djugu ces dernières 48 heures.

Bantou Kapanza Son, à Beni