RDC: Une délégation de l'ANSER à Tshikapa pour sensibiliser sur l'appropriation d'un projet d'électrification

Photo tiers

Une délégation de l'Agence nationale de l'électrification et des services énergétique en milieu rural et périurbain (ANSER) séjourne dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï. Elle a pour mission de sensibiliser la population sur l'appropriation du projet de l'électrification.

Le responsable de développement communautaire à l'ANSER, Rémy Sazumba, qui conduit ladite délégation fait savoir qu'à travers ce projet, la ville de Tshikapa aura un courant qui sera accessible à tout le monde.

Il ajoute que ce courant aura la capacité de desservir plusieurs ménages en électricité dans la ville de Tshikapa, dans le milieu rural et le milieu périurbain.

"Nous sommes venus à Tshikapa pour sensibiliser la population à s'approprier le projet de l'électrification. Comme nous avons aujourd'hui une entreprise connue qui est venue pour la mise en œuvre de la construction d'une minicentrale solaire dans la ville de Tshikapa, il avait fallu le présenter à la population pour que celle-ci s'en approprie. Nous voulons desservir plusieurs ménages dans la ville de Tshikapa, en milieu rural et milieu périurbain. Que l'on soit riche, pauvre ou vulnérable, chaque personne doit avoir accès à ce courant 24 heures sur 24 et pendant 30 jours", a-t-il déclaré à la presse locale, le vendredi 02 décembre 2022. 

C'est l'entreprise chinoise COVEC qui va procéder à l'implémentation de la minicentrale solaire à Tshikapa. En juillet dernier, l'Agence nationale de l'électrification et des services énergétiques en milieux rural et périurbain (ANSER) a présenté, à Kananga chef-lieu de la province du Kasaï-Central son plan d'activation des investissements et mobilisation des parties prenantes en vue de l'électrification du Grand Kasaï. Ce plan consiste en la construction des centrales hydro, celles solaires, la réhabilitation des centrales hydro et l'extension du réseau par soutirage.

ANSER prévoit, pour le Grand Kasaï, 14 projets d'électrification à travers les 5 provinces (Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Lomami et Sankuru). Ces projets visent la construction des centrales hydro de 31,46 MW, la réhabilitation des centrales hydro pour 10,35 MW et la construction des centrales solaires pour 12,70 MW.

Il sied de signaler qu'à Tshikapa, la population utilise le courant d'une société privée, la Société d'électricité du Congo (EDC) qui vend un compteur à 470 dollars américains. Pour avoir le courant, l'abonné est obligé de payer la location compteur qui revient à 5.8 dollars américains et acheté la carte prépayée dont le prix minimum est 5 dollars américains. Ces tarifications sont jugées d'exorbitantes par les organisations de la société civile et les abonnés de l'EDC en général.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa