CAN 2019 : Quelles sont les chances de qualification de la RDC ?

Publié sam 09/03/2019 - 17:14
Les éliminatoires de la CAN Égypte 2019 connaîtront leurs derniers qualifiés à l'occasion de la dernière journée qui aura lieu entre la période allant du 22 au 24 Mars prochain. Algérie, Côte d’Ivoire, Egypte, Guinée, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigeria, Ouganda, Sénégal et Tunisie sont les nations qui ont déjà composté leurs tickets pour la 32è édition de la phase finale de la prestigieuse compétition des sélections africaines. L'un des groupes les plus indécis est le groupe G formé de la République Démocratique du Congo (RDC), du Congo Brazzaville, du Zimbabwe et du Libéria. Tout le monde peut toujours décrocher son ticket qualificatif pour la CAN lors de l'ultime journée à venir. Le suspense reste entier pour le compte du dénouement des Eliminatoires de cette compétition. La CAN est la plus prestigieuse et la plus grande compétition qu’organise la Confédération Africaine de Football. C’est à juste titre qu’elle fait objet de pari en ligne Quelle est la situation dans le groupe G Dans ce groupe, sur le plan comptable le Zimbabwe (8 points, +3) est le leader, suivi du Liberia (7 points, -3) de la RDC (6 points, +1) et du Congo (5 points, -1). Pour arriver à cet état de chose, voici les différents résultats obtenus par les protégés de Florent pour les cinq premières journées : 9 au 11 juin 2017 (journée 1) : RD Congo – Congo 3-1 7 au 9 septembre 2018 (journée 2) : Liberia – RD Congo 1-1 10 au 13 octobre 2018 (journée 3) RD Congo – Zimbabwe 1-2 14 au 16 octobre 2018 (journée 4) : Zimbabwe – RD Congo 1-1 16 au 18 novembre 2018 (journée 5) : Congo – RD Congo 1-1 Entre le 22-24 Mars, au Stade des Martyrs, les Léopards croiseront les crampons face aux Lone Stars (Les Étoiles Uniques). Quelles sont les chances de qualification de la RDC ? Analysons ! Une victoire est impérative ! C'est la condition la plus probante pour voir les Léopards participer à leur 17è phases finales de CAN. Battre le Libéria et avoir 9 points et donc parer contre toutes les catastrophes. Une victoire pourrait permettre par la même occasion à la RDC de prendre la première place du groupe au cas où l'autre Congo arrive à se débarrasser du Zimbabwe, actuel leader. Pour rappel, le 09 Septembre 2018 le Libéria avait été tenu en échec par la RDC à Monrovia (1-1) malgré les absences notables de Cédric Bakambu, Gaël Kakuta, Ley Matampi, Jordan Ikoko, Neeskens Kebano, Yannick Bolasie, Arthur Masuaku ou encore de Paul-José Mpoku. Meschak Elia fût le sauveur de la RDC. Mais un autre résultat outre la victoire pourrait qualifier la RDC. Un nul pourrait faire l'affaire mais... Si Florent Ibengue et les siens n'arrivaient pas à battre le Liberia, il pourrait se contenter d'un match nul avec tous les risques que cela pourrait présenter. Faire un nul et espérer que le Congo chicote le Zimbabwe avec plus de trois buts, telle est l'équation à résoudre. Plus compliquée que la première, cette alternative ne permet pas aux léopards d'avoir leur destin en main. Ibengue a tout ce qu'il faut Avec une équipe pétrie de talents et un coach expérimenté à sa tête, la RDC a tous les moyens pour faire le résultat qu'il faut. Cédric Bakambu et les siens peuvent aussi compter sur le soutien sans faille du public qui sera acquis à leur cause. Le "Fimbu" sera-t-il à l'honneur le 22 Mars prochain ? Réponse au soir de la rencontre. Jean-Florent Ibenge Ikwange a donc un défi à relever s'il ne veut pas se voir remercier en cas de contre-performance. Présent déjà 16 fois à la CAN, la RDC a déjà soulevé par deux fois le trophée (en 1968 et 1974). La 17è participation de profile à l'horizon. Il faut la saisir. Impossible n'est pas Léopards.