Sécurité

DIDIER ETUMBA DÉCLENCHE LA TRAQUE DES FDLR

* Pour Martin Kobler, il était temps de lancer les opérations militaires contre les rebelles hutus rwandais.

Sale temps pour les FDLR en RDC. C’est du moins ce qu’on peut dire avec la grande offensive militaire qui commence. Car, plus rien ne sera désormais comme avant pour les éléments des FDLR. Après l’expiration du délai accordé aux rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), voici le lancement des opérations militaires.

Ituri : affrontements entre les FARDC et la FRPI à Walendu Bindi

Des violents combats opposent depuis jeudi 15 janvier dans la matinée les Forces armées de la RDC aux miliciens de la Force de résistance Patriotique de l’Ituri (FRPI) de Cobra Matata. Les deux protagonistes s’affrontent dans la chefferie des Walendu-Bindi. Les forces loyalistes affirment que ce sont des miliciens qui les ont attaquées. Aucun bilan n’est encore disponible.

Equateur : la police présente une dizaine de «Kuluna»

La police de Mbandaka, dans la province de l’Équateur, a présenté mercredi 14 janvier huit suspects accusés de banditisme urbain «Kuluna». Selon le commissaire urbain de la police, le colonel Gilbert Mande, le leader de ce groupe, un certain Reagan Wena, était déjà recherché pour avoir amputé l’avant-bras d’une quinquagénaire dans le quartier Mbandaka II. Deux femmes, dont l’épouse d’un officier de police parti en mutation, font partie de cette bande.

Une foule immense a assisté à la présentation des suspects sur la place de Mbandaka.

Sud-Kivu : 3 morts dans un accrochage entre l’armée et les miliciens à Tulongye

Trois personnes sont mortes dans un accrochage qui a opposé dans la nuit de mercredi à jeudi 15 janvier les Forces armées de la RDC à un groupe d’hommes armés supposés appartenir au groupe Yakutumba. Les combats ont eu lieu à Tulongye, un village situé à 35 km au sud de Lulimba (Sud-Kivu).
Selon des sources locales, des hommes armés en provenance de la forêt de Ngandja qui ont tenté de piller des boutiques dans le village de Tulongwe ont été surpris par les FARDC en patrouille dans la zone.

Beni : gare au triomphalisme !

Images et commentaires sur le contrôle total de la ville de Beni et sa périphérie par les éléments des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) et de la Monusco (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo) depuis un bon bout de temps sont diffusés en boucle sur les médias audiovisuels publics. S’il faut cependant se réjouir de la neutralisation des rebelles ougandais de l’ADF-Nalu, il faut se garder de verser dans le triomphalisme qui semble avoir gagné nombre de décideurs politiques et responsables militaires à Kinshasa.

Vers une volte-face des Occidentaux, Attaquer des FDLR est une stratégie suicidaire, conclut OCHA

Le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires, OCHA, affirme dans un document qu’une attaque contre les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda, les FDLR, affecterait des centaines de milliers de personnes dans l’est de la RDC.

Cet avertissement intervient après l’approbation par le Conseil de sécurité des Nations Unies de l'offensive contre les FDLR, dont certains membres étaient impliqués dans le génocide de 1994 au Rwanda, et qui ont refusé de désarmer à la date limite fixée au 02 janvier 2015.

Regain d’insécurité à Likasi: 5 morts

Cinq corps sans vie ont été retrouvés en trois jours à différents endroits de la ville de Likasi au Katanga. Selon plusieurs sources sur place, certains corps portent des traces des coups de poignard. Ces informations ont été confirmées mardi 13 janvier par le commissariat de la police de Likasi qui a appelé la population locale à collaborer pour démanteler les auteurs de ces tueries.