Formation d’un gouvernement à la hauteur des promesses électorales : F. Tshisekedi appelé à travailler avec 25 personnalités dont Mukwege, Yuma, Lukiana par l'ASBL SEAC (liste ci-dessous)

Publié lun 11/02/2019 - 08:16
Depuis la passation civilisée de pouvoir entre Joseph Kabila Kabange et Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, la République Démocratique du Congo vit une ère nouvelle, selon l'ASBL Solidarité en action (SEAC). L’opposition politique, dans son rôle de contre-pouvoir, se trouve dans la position des gouvernants et elle est aux commandes de l’institution Président de la République, acteur principal du jeu politique, fait-elle observer dans un document transmis lundi à 7SUR7.CD . Selon SEAC, le nouveau patron du Palais de la Nation ne peut cligner l’œil ou inspirer et expirer son souffle de vie sans tourner ses méninges dans le sens de trouver la recette magique qui pourrait, si pas endiguer totalement, du moins alléger les souffrances multiples et multiformes des Congolais. D'après l'Asbl, l'exercice lui parait d'autant plus ardu lorsqu’en plus, il se voit dans l’obligation de trouver, parmi les 80 millions de Congolais, des personnalités combinant, en elles-mêmes, patriotisme, crédibilité, moralité, expérience, efficience et efficacité au travail, mais aussi et surtout les traits caractéristiques qui se résument en savoir-être, savoir-faire, savoir-vivre et sens élevé du bien commun auprès de l’opinion publique. Sur ce dernier point, le président Félix Tshisekedi devra peut-être dormir sur ses lauriers, selon SEAC. Et pour cause, cette organisation citoyenne s’était déjà livrée à l’exercice et a rendu public le résultat d’un travail qu’elle a qualifié d’ardu et de longue halène. « Depuis le 10 janvier dernier, lorsque la CENI a rendu publique le nom du nouveau Président de la République qui devait ensuite être entériné par la Cour Constitutionnelle, nous avons été interpellés par la nécessité et l’urgence d’apporter notre pierre à l’édification de l’avènement d’un nouveau leadership dans notre pays. C’est ainsi que nous avions lancé et mené une enquête auprès des congolais pour savoir quelles pouvaient être des personnalités expérimentées et crédibles sur qui le Président Félix Tshisekedi Tshilombo pouvait compter pour assurer le bien-être du peuple Congolais. », a déclaré Jean Luc le Kananga, porte-parole de l’ASBL Solidarité en Action (SEAC). C’était à l’occasion de la cérémonie de publication des résultats de l’enquête qui a eu lieu ce samedi 9 février 2019 à Kinshasa. Selon le porte-parole de la SEAC, ce travail a été réalisé suivant des méthodes scientifiquement prouvées, notamment l’échantillonnage représentatif des congolais ayant répondu à des questions fermées et ouvertes. Il en est ressorti les noms de 25 personnalités répondant aux critères retenus suivants : 1.patriotisme, 2. crédibilité, 3. moralité, 4. expérience, 5. efficience, 6. efficacité au travail,
7. savoir-être, 8. savoir-faire, 9. savoir-vivre, 10. sens élevé de l’intérêt public. Parmi  ces personnalités , se trouvent entre autres le Dr. Denis Mukwege (prix Nobel 2018), Albert Yuma Mulimbi (président du patronat congolais et PCA de la Gécamines), l’honorable Marie-Ange Lukiana Mufwankolo Dialukupa (députée nationale, ministre honoraire du genre et une des actrices principales de la promotion des droits de la femme et du genre en RDC), le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya qui n’est plus à présenter par rapport à sa notoriété tant au plan national qu’international, Jacqueline Penge, une technocrate avérée, discrète et loyales aux idéaux de la cause nationale et bien d’autres. En annexe, l’intégralité de la liste des ces personnalités qui a été transmise à la bonne attention du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Image retirée.