Tueries à Beni : "Une situation inadmissible" pour le chef de l'État qui a "donné des instructions claires" pour y mettre fin 

Publié ven 09/08/2019 - 17:41
7sur7

Deux points étaient à l'ordre du jour au cours de la réunion du Haut commandement militaire de ce vendredi 9 août 2019 présidée par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. 

Il s'agit entre autres de :

- Situation préoccupante de Béni ;

- Insécurité créée par les agressions avec armes blanches dans quelques provinces.

S'agissant de la situation qui prévaut à Beni, le commandant suprême a écouté les informations données par le chef d'État major général. 

"Le chef de l'état a jugé cette situation inadmissible", selon le service de communication de la présidence. 

Des instructions fermes ont été données pour enrayer cet état des choses. Le chef d'État major général a présenté une série des stratégies en vue de mettre fin à cette situation d'insécurité. 

Au sujet de l'insécurité dans les provinces de Kinshasa, Kongo Central, Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, où des tueries avec armes blanches sont observées, des décisions sont prises pour que la Police puisse avoir des moyens conséquents pour éradiquer ce phénomène.

Jephté Kitsita