R. Bukanga à Bahati : "Le regroupement politique c'est une coalition des partis politiques et non une propriété de quelqu'un"

Publié mar 13/08/2019 - 11:23
7SUR7.CD

Élu à la fois député national et provincial du Maniema, Rashidi Bukanga a, dans une mise au point mardi 13 août 2019, balayé d'un revers de la main les affirmations faites par les pro Bahati selon lesquelles le regroupement politique AFDC-A appartiendrait au sénateur Bahati Lukwebo.

Pour lui, il y'a une différence entre l'AFDC comme parti politique et l'AFDC-A qui est un regroupement constitué de 31 partis politiques qui sont différents de l'AFDC.

"Le regroupement politique c'est une coalition des partis politiques et non une propriété de quelqu'un. Et contrairement à ce que ses acolytes racontent, le regroupement politique n'a pas une personnalité juridique, c'est un fait privé qui peut changer de représentant ou qui peut se dissoudre à tout moment et cela en fonction de ses intérêts, et pour le cas d'espèce c'est le sénateur Bahati qui a été remplacé par Nene Ilunga Nkulu à la tête du regroupement AFDC-A", a déclaré Rashidi Bukanga élu de l'AFDC-A.

Nous n'avons donc dit-il pas quitté notre famille politique le FCC sous la conduite du camarade Joseph Kabila notre autorité morale.

"Nous avons l'avantage de connaitre la politique du sénateur Bahati consistant à se victimiser et manipuler les gens avec les fausses informations. Nous savons que cette fois-ci le sénateur Bahati ne saura manipuler le 1er ministre ni encore le président de la République. Le pouvoir pour le pouvoir que le sénateur Bahati cherche n'a pas de sens. Il lui faudra observer les principes qui dirigent la moralisation de la vie politique notamment le respect des engagements, la fidélité et la transparence", a-t-il indiqué.

Pour terminer, Rashidi Bukanga dit "attendre cette fois-ci les sons de cloches des députés que Modeste Bahati prétend avoir dans son groupe en lieu et place de gens qui sont de son territoire natal".

Jeff Kaleb