Bahati aux adhérents à l'Union sacrée : "Il faut éviter l'escroquerie politique et la flatterie"

Bahati

L'Informateur Bahati Lukwebo est revenu, au cours d'une conférence de presse tenue ce mardi 19 janvier 2021 à Kinshasa sur les adhésions massives à la vision du chef de l'État de l'Union sacrée de la Nation.

À ceux qui considèrent l'Union sacrée comme une dynamique consistant à consacrer la candidature unique du président Félix-Antoine Tshisekedi à la présidentielle de 2023, Bahati Lukwebo a mis en garde contre ce qu'il a qualifié de l'escroquerie et de la flatterie politique.

"Nous sommes en démocratie. Il faut éviter l'escroquerie et la flatterie politique", a-t-il dit.

L'informateur Modeste Bahati Lukwebo a affirmé que l'Union sacrée n'est pas un regroupement politique. C'est plutôt, d'après lui, un cadre qui permet aux congolais qui ont la même vision de travailler ensemble pour l'intérêt du peuple congolais.

Pour rappel, le sénateur Bahati a été désigné informateur par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, le 1er janvier 2021, pour identifier une nouvelle majorité à l'Assemblée nationale.

Orly-Darel Ngiambukulu