Sud-Kivu : Encore un civil tué par un militaire à Uvira

Photo : Droit tiers

Un nouveau civil a été tué par un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Kiliba dans la plaine de la Ruzizi en territoire d'Uvira au Sud-Kivu.

Selon l'armée, l'incident s'est produit le dimanche 16 mai 2021 vers 21h lorsque ce militaire voulait ravir le téléphone de ce civil.

"La victime tuée est un sujet burundais âgé de 18 ans. La victime se rendait dans une salle de cinéma lorsque ce militaire voulait ravir son téléphone", a expliqué à 7SUR7.CD ce lundi 17 mai 2021, le capitaine Dieudonné Kaseraka, porte-parole de l'armée dans la partie Sud du Sud-Kivu.

Le capitaine Kaseraka précise que ce militaire est déjà aux arrêts et il sera transféré devant les instances judiciaires pour qu'il réponde de ses actes.

Cette situation a été à la base de la perturbation des activités sur la route nationale numéro 5. Des jeunes en colère ont barricadé la route la matinée de ce lundi, bloquant ainsi le trafic Bukavu-Uvira pour dénoncer cet assassinat.

Il sied de rappeler que la nuit de mercredi à jeudi dernier , un autre militaire avait tiré sur un défenseur judiciaire qui est décédé à Mulongwe dans la ville d'Uvira.

Déogratias Cubaka, à Bukavu