RDC : Eve Bazaiba lance la campagne de reboisement du parc animalier de la Nsele

7sur7

Après avoir planté les arbres sur le site de l'université de Kinshasa, à l'institut Bobokoli dans la commune de Ngaliema le 5 juin et à Mbakana dans la commune de Maluku le 6 juin dernier, la vice-premier ministre de l'environnement et de développement durable, Eve Bazaiba, a lancé ce samedi 12 juin 2021 la campagne de reboisement du parc présidentiel animalier de la Nsele.

À quelques jours du début des vacances parlementaires, la commission environnement de l'assemblée nationale a été associée à cette campagne afin que les élus nationaux répercutent le programme "1 milliard d'arbres à l'horizon 2023" du gouvernement dans leurs bases respectives pendant les vacances.

"Aujourd'hui est une journée spéciale pour les parlementaires, représentants du peuple. Nous sommes convaincus qu'à quelques jours du début des vacances parlementaires, chacun des députés va amener ce programme dans sa circonscription électorale. C'est un programme très important pour toute l'humanité, à commencer par nous les Congolais", a déclaré Eve Bazaiba dans son discours.

Pour Constant Mbengele, président de la commission environnement, qui a représenté le président de l'assemblée nationale, le programme 1 milliard d'arbres mérite l'accompagnement des élus nationaux parce qu'il est bénéfique pour les communautés dont ils sont représentants.

"Considérant que le changement climatique constitue une grave menace pour les populations, la biodiversité, l'économie et la paix, le conseil des ministres, à l'initiative du chef de l'Etat, a au cours de sa 44e réunion adopté le programme scolaire 1 milliard d'arbres à l'horizon 2023, visant à réaliser un grand chantier communautaire à forts bénéfices socio-économiques au  profit des populations urbaines et rurales. Cette grande vision doit être accompagnée par toute la population congolaise, ainsi que ses représentants. Motif qui justifie la présence des honorables députés en ce lieu", a-t-il déclaré.

Il sied de signaler que plusieurs essences d'acacia ont été plantées symboliquement par la vice-premier ministre Eve Bazaiba, les députés nationaux, le bourgoumestre de la commune de la Nsele et plusieurs cadres du ministère de l'environnement et de développement durable. 

La suite de la campagne sera réalisée par l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN).

Bienfait Luganywa