Environnement

mar 18/06/2024 - 09:55
Réagissant à l’investiture du gouvernement par l’assemblée nationale, Greenpeace Afrique   appelle l’exécutif national au respect des lois qui protègent la biodiversité et des communautés locales. A la ministre de l’environnement et développement Eve Bazaiba, Greenpeace Afrique appelle au respect de la procédure légale en matière d’attribution des concessions forestières et du moratoire de 2002 interdisant l’attribution de nouvelles concessions forestières.
mar 11/06/2024 - 17:18
La ministre de l’Environnement Eve Bazaiba n’est pas d’accord avec le conseil d’administration du Fonds forestier national (FFN) qui a fait bloquer les comptes bancaires de cet établissement public. Dans une correspondance adressée à l’Inspection générale des finances le jeudi 6 juin, Eve Bazaiba dit regretter les dérapages à répétition dans le fonctionnement du conseil d’administration du Fonds forestier.
dim 09/06/2024 - 16:21
Dans le bassin du Congo, les conflits sont récurrents entre les administrations et les exploitants forestiers. Ces conflits sont parfois le résultat de l’incompréhension sur les calculs du volume des bois coupés et les droits à reverser à l’État. 
ven 07/06/2024 - 16:48
Le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) appuyé par l'agence coréenne KOICA en collaboration avec le gouvernement provincial du Haut-Uélé, a planté 1150 arbres composés de l'acacia, le petit flamboyant et le cyprès sur une distance de 5 km soit le long du boulevard allant vers l'aéroport de Matari à Isiro le mercredi 5 juin 2024 à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement(JME) célébrée sous le thème local : "Face au changement climatique protéger la forêt, c'est notre affaire". 
ven 07/06/2024 - 16:35
À la 20ᵉ réunion des parties du Partenariat pour les forêts du bassin du Congo (PFBC), tenue à Kinshasa du 3 au 5 juin, plusieurs organisations du secteur environnemental ont parlé des initiatives qu’elles entreprennent pour limiter la déforestation et la dégradation des terres dans le bassin du Congo. Le Centre de recherche forestière internationale et le Centre international de recherche en agroforesterie (CIFOR-ICRAF) a exposé sur plusieurs de ses travaux, notamment les études qu’il envisage d’entreprendre sur la période allant de 2024 à 2028.
jeu 06/06/2024 - 05:33
Au cours d’un side event organisé par le Centre de recherche forestière internationale et le  Centre international de recherche en agroforesterie (CIFOR-ICRAF), en marge de la 20ᵉ réunion des parties du partenariat pour les forêts du bassin du Congo (PFBC), il a été évoqué la nécessité d’harmoniser les différentes définitions de la forêt primaire.
mer 05/06/2024 - 11:26
En marge de la 20e réunion des parties du partenariat pour les forêts du bassin du Congo (PFBC) qui se déroule à Kinshasa, plusieurs organisations intervenant dans le secteur environnemental organisent des événements parallèles pour parler de ce qu’elles font. C’est le cas du Centre de recherche forestière internationale et du Centre international de recherche en agroforesterie (CIFOR-ICRAF)
lun 13/05/2024 - 10:00
Des sujets chinois basés majoritairement dans le territoire de Mambasa à environ 160 kilomètres à l'Ouest de Bunia, capitale de la province de l'Ituri sont accusés de l'exploitation illicite de l'or dans la Réserve de faune à Okapi (RFO).  C'est le directeur, chef de centre de la Réserve de faune à Okapis (RFO), Albert Walanga qui alerte sur la situation dans une interview à 7SUR7.CD, ce lundi 13 mai 2024.
jeu 11/04/2024 - 09:38
Le Groupe de travail climat REDD rénové (GTCRR), un regroupement des organisations de la société civile environnementale, s’oppose aux affirmations de Greenpeace Afrique, selon lesquelles, la ministre de l’environnement Eve Bazaiba aurait attribué 1 million d’hectares de forêts à la société américaine Wildlife Works Carbon (WWC) au mépris de la loi.
jeu 14/03/2024 - 11:10
Spécialiste de la chaîne de valeur du manioc, la professeure Marie-Claire Yandju conseille aux congolais de privilégier la domestication des aliments nutritifs qu’ils consomment couramment, notamment le Ngai-Ngai( l'oseille), le Mpose( (larves du palmier) ,le Mbinzo ( chenille séchée), le poisson et tant d’autres. Cette pratique non seulement qu’elle garantit la sécurité alimentaire, elle est également écologique car elle permet que ces aliments ne disparaissent pas dans la nature à cause de leur surconsommation.