Ituri : Un officier de l'armée tué par des miliciens à Djugu

Photo 7SUR7.CD

Un colonel des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) accompagné de sa femme et ses deux gardes du corps ont été tués le samedi 12 juin 2021, entre la localité Lita et Lona précisément à Tchakpa dans le secteur de Walendu-Tatsi en territoire de Djugu, province de l'Ituri.

Joint au téléphone, le chef dudit secteur qui a livré la nouvelle à 7SUR7.CD, renseigne que ce sont les miliciens CODECO présents dans la zone qui sont auteurs de ce forfait.

"Il rentrait de Lita là où il était parti pour les soins, il était un peu malade. Malheureusement, on ne sait pas ce qui s'est passé au niveau de la position des assaillants au niveau de Guu. C'est là où on l'a assassiné avec ses gardes du corps et son épouse. Le commandant de régiment 3202 était arrivé là pour récupérer son corps et le ramener à la morgue", a déclaré Joël Mande.

De son côté, le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des opérations militaires en Ituri qui confirme la nouvelle, indique que ce sont des miliciens CODECO qui étaient en débandade après être tenus en échec par l'armée vers Fataki, toujours à Djugu, qui ont abbatu cet officier et sa suite.

"Après avoir eu des pertes énormes dans leur camp, ces miliciens en débandade vers Kparanganza, se sont mis à tirer des balles et un officier a été atteint par balles, sa femme était également touché mais aussi ses gardes du corps. Nous rendons un vibrant hommage à cet vaillant officier qui est tombé sur le champ d'honneur", a-t-il dit.

Rappelons qu'il y a quelques mois, un autre colonel de l'armée a été tué dans les mêmes circonstances en territoire de Djugu.

Séraphin Banangana depuis Bunia