RDC : Fiston Basubi Bahati élu président du parti "République en Avant"  

7SUR7

Le parti politique "République en Avant" a tenu son tout premier Congrès, le vendredi 07 janvier 2022, à Kinshasa. Ce Congrès a permis à ce parti créé en février 2018  de faire une évaluation à mi-parcours.

Ces assises ont également aidé les membres de cette formation politique à prendre de nouvelles résolutions et définir de nouvelles stratégies pour une participation beaucoup plus active lors des prochaines élections qui profilent à l'horizon. 

Fiston Basubi Bahati a été élu à l'unanimité, lors de ce même Congrès, président national du parti RA. Il est à la tête d'une équipe administrative composée de 19 personnes dont un secrétaire général et des adjoints.

Aussitôt élu, le président national de la RA a, dans son discours, plaidé pour l'unité au sein du parti en banissant les anti-valeurs.

Après les travaux d'amendements des Statuts et Règlement intérieur du parti, il a été adopté 5 résolutions, à savoir :

-  Portant modification de certains articles des Statuts et du Règlement intérieur du parti, ainsi que le changement d'adresse ;

2. Est élu au poste de président national du parti conformément à l'article 24 de son statut, monsieur Fiston Basubi Bahati ;

3. La "République en Avant", porte à la connaissance de l'opinion tant nationale qu'internationale qu'il n'a jamais adhéré dans une quelconque plateforme politique que ce soit y compris les "forces politiques et sociales alliées à l'UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social)" ;

4. Sont exclus définitivement les fondateurs qui n'ont participé à aucune activité ni les réunions des fondateurs du parti depuis sa création, et sont également exclus définitivement des membres ayant usurpé le pouvoir ou engagé le parti sans qualité auprès de certaines formations politiques ;

5. Sont abrogées toutes les dispositions antérieures contraires à la présente décision qui entre en vigueur à la date de son adoption au Congrès.

Créé en févier 2018, le parti RA est aujourd'hui implanté dans les 26 provinces de la République démocratique du Congo. Aux élections de 2018, la RA a aligné plusieurs candidats et obtenu 3 sièges dans la province du sankuru. 

 Moise Dianyishayi