Beni : L'armée tue 7 ADF à Ruwenzori

Photo tiers

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir tué 7 rebelles d’Allied democratic forces (ADF) dans le secteur de Ruwenzori en territoire de Beni (Nord-Kivu). C'est le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 qui l'a annoncé dans une dépêche consultée par 7SUR7.CD ce samedi 21 mai 2022.

« Le bilan provisoire fait état de 7 terroristes neutralisés, 4 armes de guerre récupérées dont une mitrailleuse PKM et 3 AK-47 », lit-on dans cette dépêche signée par le capitaine Antony Mualushayi.

Il ajoute que deux soldats des Forces armées de la République démocratique du Congo sont également  tombés sur le champ de bataille.

En séjour ce samedi dans le secteur de Ruwenzori, le général de brigade Kasongo Maloba Robert, commandant secteur opérationnel Sokola 1, a encouragé les unités FARDC à continuer sans relâche les traques contre les terroristes ADF et leurs alliés.

D'autres sources contactées par 7SUR7.CD parlent d'un civil qui a été tué lors des échanges des tirs entre l'armée et les rebelles. La victime serait un habitant de Bulongo, porté disparu voici maintenant plusieurs semaines.

Mercredi dernier, la Nouvelle société civile du Congo (NSCC) dans le secteur Ruwenzori, à travers son coordinateur Meleki Mulala, a alerté sur un mouvement suspect des rebelles ADF dans plusieurs villages du groupement Malambo notamment à Orototo et Kivuautu.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes