Ituri : Encore 8 civils tués par des miliciens CODECO à Djugu 

Droits tiers

Huit (8) civils ont été tués par des miliciens CODECO (Coopérative pour le Développement du Congo) au village Rhoo, groupement Losandrema dans la chefferie de Bahema-Nord en territoire de Djugu, sur le littoral du lac Albert en province de l'Ituri.

Joint au téléphone, le chef dudit groupement qui rapporte la nouvelle à 7SUR7.CD, souligne que ces miliciens ont, dans un premier temps, tué 7 personnes la nuit du lundi 06 juin avant de revenir l'avant-midi de ce mardi 07 juin 2022 au même village pour abattre une femme.

"Ils sont arrivés hier vers 21h et ont tué 7 personnes. Ce matin, ils sont encore revenus et ont tué une maman. Ils ont été repoussés par les militaires", a expliqué Jérémie Mateso.

De son côté, Charité Banza, président de la société civile de Bahema-Nord, qui avance un bilan de 12 personnes tuées par ces miliciens, soutient la poursuite des opérations militaires contre les miliciens CODECO qui continuent de tuer la population civile en dépit de son adhésion au processus de paix.

"Nous allons demander aux militaires de ne pas croire que les miliciens CODECO sont en train de faire la paix mais ils distraient les gens d'un côté, et de l'autre côté, ils sont en train de tuer la population civile", a déclaré le président de ladite structure citoyenne dans une communication à la presse.

Pour rappel, dix (10) hauts responsables de différentes factions de la milice CODECO ont signé un acte d'engagement unilatéral de cessation des hostilités lors du dialogue intracommunautaire Lendu, tenu du 1er au 4 juin dernier à Rethy, en secteur de Walendu-Pitsi en territoire de Djugu.
Le lundi dernier, des représentants de la communauté Lendu ont fait la restitution de ces assises au gouverneur militaire de l'Ituri à Bunia. 

Seraphin Banangana depuis Bunia