Kasaï : Un véhicule de la Croix-Rouge attaqué par des hommes armés à Kapiola

Photo tiers

Des hommes armés non autrement identifiés ont tiré en balles réelles sur un véhicule de la Croix-Rouge de marque Land cruiser au village Kapiola situé à environ 40 Kms de la ville de Tshikapa (Kasaï), sur le tronçon Tshikapa-Kamonia, le mercredi 06 juillet 2022

Le président provincial de la Croix-Rouge, Jean Pierre Nkongolo, qui confirme l'information à 7SUR7.CD ce jeudi, fait savoir que cette jeep avait à son bord 8 personnes. Il rassure cependant qu'il n'y a eu des morts moins encore des blessés. 

« C'est avec beaucoup de peine que je confirme que notre jeep qui avait à sont bord 8 personnes en partance de Kamonia vers Tshikapa, qui était en mission d'évaluation, a été attaqué par des hommes en mains armées sur ce tronçon au village Kapiola. Il n'y a pas eu mort ni blessé », a-t-il expliqué, tout en promettant de porter une plainte contre inconnu.

Joint par 7SUR7.CD, la société civile locale parle d'une inième attaque sur ce tronçon et en appelle à l'implication du gouvernement provincial pour rétablir la paix sur ledit tronçon.

« Ce n'est pas la première fois. Sur le même tronçon, plusieurs cas d'attaques en mains armées sont signalés chaque jour. Les négociants en diamant sont les plus attaqués et nombreux sont assassinés. Nous en appelons à l'implication de l'autorité provinciale pour que la paix revienne sur ce tronçon », plaide Clément Yawudiko, membre de la société civile de Kamonia.

Il rappelle tout de même que des agents de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en mission à Kamonia pour la cartographie électorale et leurs conducteurs des motos ont également été attaqués et leurs matériels arrachés par ces malfrats, sur ledit tronçon routier. Et face à cette insécurité, une patrouille mixte PNC-FARDC est décrétée à partir de 22 heures, sur l'ensemble de la ville de Tshikapa.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa

Étiquettes