Beni : Des morts et des disparus signalés dans une nouvelle attaque rebelle à Ruwenzori

Droits tiers

Deux personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque d’hommes armés assimilés aux terroristes des ADF, dans le secteur de Ruwenzori à proximité de la chefferie de Watalinga, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Le drame a eu lieu la nuit du mercredi à ce jeudi 11 août 2022, indique à 7SUR7.CD le chef du village Mwenda, Iteni Muvunga, l'une des sources officielles dans la région. Toutefois, ce dernier n’a pas donné le bilan de cette attaque.

Pour sa part, la société société locale parle des dégâts humains et matériels enregistrés à la suite du passage des assaillants.

« L'ADF a attaqué Lubano et Kiviriri, c'est dans le groupement Bolema à plus de 7 kilomètres de Kikingi à la limite avec la chefferie de Watalinga. Pour le moment, le bilan provisoire est de 2 morts et 5 portés disparus. Les rebelles se sont livrés au pillage des biens des habitants notamment les animaux domestiques avant de se fondre dans la nature », rapporte Muhondo Kendas, président de la société civile de Kikingi. 

Ce dernier appelle la population à la vigilance et à dénoncer tout cas suspect vu le mouvement de l'ennemi qui est signalé près du parc national des Virunga. 

La même source renseigne cependant que le calme est revenu sur place après l'arrivée des éléments des FARDC qui sont intervenus pour y restaurer l'autorité de l'État .

Bantou kapanza Son, à Beni