Education

17ème sommet mondial de l'Éducation à Londres : Willy Bakonga à la tête de la délégation congolaise

Londres, capitale de la Grande Bretagne abrite depuis le lundi 20 janvier 2020, le 17ème sommet du Forum Mondial sur l'Éducation.

La délégation Congolaise est conduite à ces assises par le ministre d'état en charge de l'enseignement primaire secondaire et technique.

Kinshasa : 3 étudiants de l'IFASIC exclus après la manifestation de protestation contre la hausse des frais académiques 

 

3 étudiants de l'Institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la communication (IFASIC) ont été exclus ce lundi 20 janvier 2020 par le comité de gestion de cet Alma mater, après la manifestation des étudiants contre la majoration des frais académiques. 

Il s'agit de : 

- Bala Kafuba : 1ère licence gestion des entreprises de presse ; 

- Elenga Lekandelo : 1ère licence journalisme politique extérieure ; 

- Luzolo Lukaya Ousama : 1ère licence journalisme politique extérieure. 

IFASIC-Manifestation contre la hausse des frais académiques:" Les montants fixés sont le fruit d'un large consensus" (coord. estudiantine)

Le président de la coordination estudiantine de l'Institut Facultaire des sciences de l'information et de la communication (IFASIC) s'est confié ce lundi 20 janvier 2020 à 7SUR7.CD à la suite de la manifestation de protestation des étudiants contre la hausse des frais académiques. 

Gédéon Kahena a rassuré ses condisciples qu'il n'y a pas eu imposition des frais académiques par le comité de gestion en laissant entendre que les montants fixés émanent d'un large consensus. 

Kinshasa : après l'UNIKIN, les étudiants de l'IFASIC protestent contre la hausse des frais académiques 

Les étudiants de l'institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la Communication (IFASIC) protestent ce lundi 20 janvier 2020 dans l'enceinte de leur établissement, contre la majoration des frais académiques. 

Pour exprimer leur désapprobation, ils ont débrayé les cours et exigent que le comité de gestion baisse les frais académiques. 

RDC-Gratuité de l'enseignement : "Dès la fin de ce mois, les enseignants Non Payés ne vont plus exister", (Vice ministre EPST)

Dans une interview accordée à la presse ce samedi 18 janvier 2020 à Maluku (Kinshasa) dans le cadre d'une activité du parti politique Autre Vision du Congo, (AVC), dont il est l'autorité morale, Didier Budimbu a une fois de plus affirmé que la gratuité de l'enseignement de base est irréversible.

Kinshasa : Avec la gratuité de l'enseignement, l'effectif de l'E.P 4 Maluku est passé de 150 à 700 élèves (Préfet d'études CS Maluku)

Avec la gratuité de l'enseignement de base décrétée durant l'année scolaire 2019-2020 par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, l'effectif de l'École Primaire 4 (E.P) Maluku, située dans la commune qui porte le même nom, a sensiblement grimpé. Il est passé de 150 à 700 élèves.

Cependant, Venant Mantila, préfet des études du Complexe Scolaire Maluku, indique que l'EP 4 Maluku face à plusieurs problèmes. Il s'agit entre autres de :

- Manque des bancs ;

- Manque des manuels scolaires ;

- L'insécurité totale.

UNIKIN : T. Luhaka invite le recteur à lui transmettre dans "les meilleurs délais" un chronogramme pour la reprise des activités

Le ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) Thomas Luhaka a demandé au recteur de l'Université de Kinshasa (UNIKIN) de lui transmettre dans les "meilleurs délais" un projet de chronogramme en vue de la reprise des activités au Campus.

Tshisekedi aux étudiants : "Plus jamais ça, donnez une image de futurs cadres"

Le président de la République Démocratique du Congo a reçu le samedi 11 janvier 2020 dans la soirée une délégation estudiantine composée de 20 étudiants de la coordination nationale et de la section Kinshasa.

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, d'un ton ferme, appelé les étudiants à vendre une image digne des personnes appelées à devenir des cadres de demain, à en croire son porte-parole.

RDC : P. Lumbi qualifie la fermeture de l'UNIKIN "d'injuste" et appelle le chef de l'État à "veiller à ce que la réouverture soit rapide  

Dans une correspondance adressée ce samedi 11 janvier 2020 au chef de l'Etat, dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD, Pierre Lumbi Okongo demande à Félix Tshisekedi de "veiller à ce que la fermeture de l'Université de Kinshasa (UNIKIN) ne se prolonge pas au-delà du temps strictement nécessaire pour le rétablissement de l'ordre public". 

UNIKIN : "Les inciviques à la base des dégâts humains et matériels subiront la rigueur de la loi par des sanctions exemplaires", prévient le chef de l'État

Le président de la République a, lors de la 17ème réunion ordinaire du conseil des ministres qu'il a présidée le 10 janvier dernier, déploré les incidents survenus sur le Campus de l’Université de Kinshasa en date des 06 et 07 janvier 2020, ayant entraîné mort d’homme et des dégâts matériels considérables.

Selon le porte-parole du gouvernement, les éléments d’enquête portés à la connaissance de l’opinion ont révélé la nécessité et l’urgence de réhabilitation des infrastructures universitaires et de trouver des mécanismes pour ne loger que des vrais étudiants.