Politique

FDLR : le Conseil de Sécurité fâché

Des leaders des FDLR (Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda) ont adressé à la
Monusco, au début de cette semaine, une correspondance faisant état de la disponibilité de leurs troupes
à rejoindre, sans conditions, les sites de cantonnement de Kisangani, tel que décidé par la CIRGL
(Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs) lors de sa réunion de Luanda. Pendant que
l’on spécule autour de cet énième engagement de cette force négative à s’impliquer dans le processus

Le Conseil de sécurité rappelle que la neutralisation rapide des FDLR est une priorité absolue

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a déclaré mercredi constater avec une profonde préoccupation
que le processus de désarmement volontaire des rebelles des Forces démocratiques de libération du

Rwanda (FLDR) n'avançait pas en République démocratique du Congo (RDC) et a rappelé que leur
neutralisation rapide était une priorité absolue.

RDC : offensive de l'armée contre les rebelles Maï-Maï Kata Katanga

Au Nord-Katanga, les Maï-Maï Kata Katanga n'ont pas encore désarmé. Il y a quelques mois, l'armée
gouvernementale avait investi le QG de l'un de leur chef les plus tristement connus, Kyungu Mutanga
alias Gédéon. Dimanche, dans le même territoire de Mitwaba, l'un des lieutenants de Gédéon s'est livré
à des exactions dans trois villages. L'armée a réagi mercredi matin.

RDC : Tensions autour de Lubumbashi

Depuis quelques jours, l’armée a amorcé des opérations des combats contre les miliciens Maï-Maï
indépendantistes opérant au nord de la province du Katanga.

Les miliciens en colère contre cette opération encerclent depuis quelques jours Lubumbashi, au sud-est
du pays et menacent d’attaquer la ville.

La situation inquiète les habitants de la localité qui craignent pour leur sécurité.

Face à cela, les autorités appellent les Lushois au calme et exhortent les sécessionnistes à déposer les
armes.

Rd Congo : les forces de sécurité et de défense détiennent le record des violences contre les journalistes

En Rd Congo, l’Ong Journaliste en danger (Jed) a publié son rapport annuel 2014. Celui-ci est intitulé «
L'Armée, la Police et les Services de sécurité au banc des accusés ». L’étude décerne la palme d’or à
ces trois services qui totalisent à eux seuls 40% des violences perpétrées contre les journalistes.

Adoption d’un projet sur la gestion des eaux du bassin du Lac Kivu et de la rivière Ruzizi

Le Rwanda, le Burundi et la Rdc ont adopté un projet sur la gestion et la préservation des eaux du
bassin du Lac Kivu et de la rivière Ruzizi, frontaliers à leurs pays respectifs, à l’issue d’un atelier
organisé le 30 octobre, indique un communiqué du Pnud publié mercredi à Kinshasa.

Grève des magistrats : des audiences interrompues dans deux tribunaux à Kinshasa

Des audiences se sont interrompues jeudi 6 novembre dans le Tribunal de grande instance (TGI) de Kalamu et le Tribunal de paix d’Assossa à Kasa-Vubu suite à la grève des magistrats déclenchée lundi dernier. Les toges noires qui siégeaient ont rejoint leurs collègues grévistes afin de réclamer le payement de 1 600 $US comme salaire de base. Toutes les audiences suspendues ont été renvoyées à des dates ultérieures.Le groupe des grévistes attire de plus en plus du monde paralysant les activités judiciaires dans les juridictions de Kalamu et Kasa-Vubu.

Le Conseil de sécurité demande à la RDC et à la Monusco de s’apprêter pour attaquer les FDLR

Le Conseil de sécurité des Nations unies se dit profondément préoccupé par le manque d’avancées dans le processus de désarmement des rebelles rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) dans l’Est de la RDC. Il souligne que l’échéance du 2 janvier 2015, fixé par les chefs d’Etat de la région des Grands Lacs pour ce désarmement, ne doit plus être repoussée.

Le pot-aux-roses, enfin découvert : Controverse autour des honoraires plantureux sur le Projet du Barrage Inga III !

Le projet de construction hydroélectrique du barrage d’Inga III fait encore jaser. Désormais, plus rien ne va entre la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), les autorités congolaises et les trois conseillers chargés de l’étude du projet. Washington se dit indigné des honoraires faramineux perçus par le cabinet d’avocats américain Orrick, la banque d’affaires Lazard et la société de conseil en ingénierie Tractebel.

Étiquettes

RDC : le processus électoral confronté aux impasses «budgétaires et temporelles», selon l’AETA

« Le processus électoral 2013-2016 en RDC se trouve confronter à des graves impasses, principalement
budgétaires et temporelles », a estimé mercredi dans une conférence de presse la plate-forme de la
société civile « Agir pour des élections transparentes et apaisées » (AETA). Selon l’AETA, il y a
nécessité urgente du consensus des acteurs clés autour d’un calendrier électoral global qui éviterait au
pays une crise constitutionnelle et institutionnelle.