Santé

Ebola : Kinshasa doit se préparer à recevoir cette épidémie

La maladie à virus Ebola, quoique contenue dans la seule province de l’Equateur, précisément dans le territoire de Boende, en République démocratique du Congo (RDC), n’arrête pas sa progression mortelle. Près d’un mois depuis la déclaration officielle de cette maladie dans ce territoire, au 13 septembre, trente-neuf personnes viennent de mourir, dont 8 personnels de santé à Djera. Selon le ministère de la Santé publique, au total, 626 personnes ont été en contact avec les malades depuis le début de l’épidémie, dont 342 déjà sorties et 284 qui sont encore suivies.