RDC: l’Unicef plaide en faveur de plus de moyens pour l’éducation et la santé des enfants

Publié ven 26/09/2014 - 11:09

La représentante de l’Unicef en RDC, Mme Barbara Bentein, a déclaré jeudi 25 septembre que les enfants de la RDC devaient avoir accès à un système éducatif et sanitaire de qualité. Pour elle, ces droits fondamentaux des enfants ne pourraient pas être respectés si les bonnes décisions budgétaires ne sont pas prises.

Elle s’exprimait au cours d’un atelier organisé par l’Unicef en collaboration avec le ministère du Budget sur l’accroissement  des ressources pour donner des meilleures opportunités aux enfants congolais.

Barbara Bentein a affirmé que les enfants représentent plus de 50% de la population congolaise.

« Leur bonne croissance et leur plein développement sont cruciaux pour le présent et le futur du pays. Cependant la performance des secteurs de santé et de l’éducation n’est pas encore satisfaisante », a-t-elle dit, appelant à une mobilisation « pour que tous les enfants congolais puissent aller à l’école et être en bonne santé ».

Pour sa part, le ministre du Budget, Daniel Mukoko Samba, a affirmé que le gouvernement congolais avait augmenté le budget alloué à l’éducation et à la santé.

« L’allocation prévue pour ces deux secteurs dans le budget de l’Etat s’est accrue et devrait atteindre 8,8% pour la santé en 2015 et 15% pour l’éducation », a indiqué le ministre, sans préciser la part du budget alloué à ces deux secteurs dans le précédent budget.

L’on ne connaît pas encore le budget 2015. Il n’a pas encore été déposé au Parlement. Pour la précédente année, le Parlement avait voté un budget de 8,9 milliards de dollars américains.