Exetat

Gemena : une vingtaine de finalistes interpellés pour « destructions méchantes » après leur échec à l'Exetat (Police)

La Police nationale Congolaise (PNC) a mis la main sur une vingtaine de finalistes du secondaire dans la ville de Gemena, chef-lieu de la province du Sud-Ubangi, le jeudi 15 septembre dernier. Ces finalistes qui exprimaient leur mécontentement après leur échec à l'examen d'État sont accusés d'avoir commis l'infraction de « destructions méchantes » au terme de leur manifestation qui a eu lieu jeudi à Gemena.