Lomami : Des maisons incendiées et un chef de groupement arrêté dans un conflit de terre à Tshibanzula

Publié ven 17/05/2019 - 08:34
Plusieurs maisons ont été incendiées dans la nuit du mercredi au jeudi 16 mai 2019 au groupement de Tshibanzula, territoire de Ngandanjika dans la province de Lomami. Selon la société civile locale, cet acte est né de la tension enregistrée sur place entre le chef de groupement de ce village qui est en conflit coutumier avec le grand chef de Kalambayi. Pour le moment, le chef du groupement de Tshibanzula a été arrêté et transféré urgent ment à Kabinda chef-lieu de la province de Lomami comme ce dossier entre le cadre de règlement de conflits coutumiers. "Il y a eu en tout cas l'incendie de beaucoup de maisons suite à l'arrestation du chef du groupement de Tshibanzula qui était en conflit de terre avec le grand chef de Kalambayi qui lui a porté plainte à la justice. Ce sont les membres de toutes les deux familles qui ont saccagé et incendié les maisons", a dit à 7SUR7.CD Jean Lukusa, président de la société civile de Tshibanzula. Il sied de préciser que le chef du groupement de Tshibanzula revendiquerait une partie de la terre vendue à un commerçant illégalement. Socrate Tshimanga depuis Lomami