Lubumbashi/Insécurité : Ensemble de Katumbi dénonce "le silence coupable et complice des autorités" et appelle "à la réincarcération immédiate de Gédéon Kyungu"

Publié jeu 11/04/2019 - 08:11

Depuis plusieurs semaines, la ville de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga est secouée par des violences opérées par des hommes armés qui agissent en toute impunité.

Dans un communiqué daté du 10 avril dernier et dont une copie est parvenue ce jeudi à 7SUR7.CD, Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi affirme que le mode opératoire de ces criminels indique la présence d'une organisation qui vise à instaurer un climat de terreur à travers la ville.

"Ensemble pour le Changement dénonce le silence coupable et complice des autorités ainsi que les rumeurs farfelues circulant dans le Katanga faisant état que le président Moise Katumbi serait à la base de l'insécurité qui règne actuellement à Lubumbashi", indiquele communiqué.

Pour cette plateforme, cette insécurité observée est l'oeuvre des éléments de Gédéon Kyungu qui opèrent sous les ordres de plusieurs caciques de l'ancien régime.

"Ensemble pour le Changement rappelle que tout au long de son mandat à la tête de la province, Moise Katumbi a oeuvré à la paix et à l'unité de toutes les filles et fils du pays, pour un Congo digne, fort et prospère", renchérit ledit communiqué.

Dans la foulée, Ensemble pour le Changement dit constater que le retour imminent de son leader suscite la peur et l'agitation d'une certaine clique proche de l'ancien pouvoir.

"Après avoir pillé ses biens, une poignée de caciques de l'ancien régime veulent créer l'insécurité afin d'empêcher son retour au pays. Ensemble pour le Changement appelle à la réincarcération immédiate de Gédéon Kyungu et à l'établissement des conditions nécessaires au retour de Moise Katumbi en homme libre", martèle la plateforme katumbiste.

En outre, Ensemble pour le Changement demande à la population de Lubumbashi de ne pas céder à la provocation de ceux qui veulent rallumer les conflits communautaire.

Elle l'appelle à se mobiliser contre l'insécurité et à soutenir les mesures qui seront adoptées par les autorités du pays afin de mettre hors d'état de nuire les criminels et leurs commanditaires.

Jephté Kitsita