RDC-Élections : "toute contestation pouvant naître après la proclamation des résultats devra obéir aux règles de droit..." C.A.D

Publié lun 31/12/2018 - 19:51
Lors d'une conférence de presse lundi 31 décembre 2018 à Kinshasa, le conseil africain pour la démocratie a présenté son rapport d'observation électorale en RDC. A en croire Seydou Bouba, porte-parole de la mission, les élections organisées le 30 décembre 2018 en RDC, de par leurs enjeux, constituent une avancée significative dans la consolidation de la démocratie et de la stabilisation du pays. "Elles ont été organisées dans les règles et ont permis au peuple congolais de s'exprimer librement dans les urnes", a-t-il déclaré Selon lui, " toute contestation pouvant naître après la proclamation des résultats devra obéir aux règles de droit et être soumise aux juridictions compétentes. Tous les candidats doivent prôner la modération et la retenue dans le comportement et le respect des résultats tels qu'énoncés par la CENI", a-t-il ajouté Par ailleurs, le C.A.D renseigne que "le taux de participation à ce scrutin n'a pas encore fait l'objet d'une déclaration publique de la part des autorités compétentes, mais il apparaît relativement important au regard de l'engouement populaire". Jeff Kaleb Hobiang