RDC : "Pendant que la CENI proclamait les résultats, les opérations de compilation se poursuivaient. Quelle preuve le ministère public voudrait qu'on produise?" ( Avocats de Fayulu)

Publié mar 15/01/2019 - 17:03
Les avocats du candidat président de la République Martin Fayulu Madidi ont, au terme de la première audience publique de ce mardi 15 janvier 2019, dénoncé les preuves que le ministère public voudrait qu'ils brandissent par rapport à leur requête. Selon Maître Kombe, il faut tout simplement que la Commission Électorale Nationale Indépendante, "CENI", exhibent les procès-verbaux de compilation. "Il n'y a pas eu compilation, vous experts on vous appelle mais dites-nous que les PV de compilation sont là. Vous n'allez pas commencer à soulever des exceptions, montrez les preuves que vous avez compilé. Pendant que la CENI proclamait les résultats, les opérations de compilation se poursuivaient à travers le pays. Ça, c'est de notoriété publique. Quelle preuve le ministère public voudrait qu'on produise? Parce que ça continue même pour les provinciales il n'y en a jamais eu. Vous voulez que nous produisons quoi?", s'est-il demandé. Pour le camp LAMUKA, aucun centre de compilation n'a affiché les résultats de l'élection présidentielle. "Il aurait fallu que la CENI produise les PV. Même si vous êtes au service de l'exécutif, soyez au moins dignes. Ne mentez pas de cette façon", a-t-il conclu. Pour rappel, les avocats de Martin Fayulu exigent l'annulation des résultats provisoires du scrutin présidentiel du 30 décembre 2018 qui a donné Félix Tshisekedii vainqueur avec 38,57%. Jephté Kitsita