RDC-Santé: Le ministre Oly Ilunga présente l'Agence Nationale de l'Ingénierie Clinique de l'Information et de l'Informatique de Santé

Le ministre de la Santé publique, le docteur Oly Ilunga Kalenga, a procédé samedi 2 mars à la présentation de l'Agence Nationale de l'Ingénierie Clinique de l'Information et de l'Informatique de Santé (ANICiiS). Cette structure rattachée au ministère de la Santé a pour mission d'améliorer le développement de l'informatique de santé en RDC qui comprend la santé numérique, la cybersanté, l'e-santé, santé en ligne, la télémédecine, la robotique médicale, la cartographie numérique sanitaire, et l'utilisation des drones dans la chaîne logistique sanitaire. Image retirée. Dans son mot de circonstance, le ministre de la Santé a affirmé que l'utilisation des nouvelles technologies dans le secteur de la santé contribuera à améliorer la gestion du système de santé en RDC, la qualité des soins de santé et l'accessibilité aux services de santé appropriés aux populations. " ANICiiS est une agence du ministère de la santé qui est chargée de porter l'utilisation de nouvelles technologies dans le domaine de la santé. Elle vise à accélérer la révolution digital dans le système de santé en RDC", a déclaré Oly Ilunga. Image retirée. A en croire le ministre, ANICiiS est une structure qui va permettre d'instituer la télémédecine en RDC, améliorer la qualité des soins de santé des populations et contribuer à la numérisation de la prise en charge medicale par l'informatisation du dossier médical. Jacques Katele, expert à la cellule technique d'appuie à la transformation digitale, a lors de son exposé indiqué que ANICiiS est un outil qui contribuera de manière sensible à l'amélioration de la prise en charge médicale en RDC. "Grâce à la télémédecine, on aura plus besoin qu'un patient parcoure beaucoup de kilomètres pour se faire consulter. L'informatisation des dossiers médicaux permettront aux médecins de mieux se renseigner sur les antécédents médicaux des patients", a-t-il déclaré. Prenant la parole au cours de cette cérémonie, le directeur pays de l'Ong internationale Path, Trad Hatton, a salué la création d'ANICiiS qui, affirme-t-il, permettra à la RDC de mieux assurer la prise en charge médicale de ses populations. Image retirée. Le ministre Oly Ilunga a, à la fin de la cérémonie, échangé avec près de 70 jeunes qui travaillent dans le but de développer des projets innovants utisant les nouvelles technologies dans la lutte contre la maladie à virus Ebola. ANICiiS a été créée par le décret du premier ministre du 18 décembre 2018. Elle a pour objectif d'encadrer et d'accélérer la révolution digitale en RDC dans le secteur de la santé. Orly-darel Ngiambukulu