Onu

Reprise des combats entre FARDC et M23 : L’ONU préoccupée par la situation humanitaire des déplacés

Au moins 186 mille personnes, dont au moins 23 mille entre le jeudi 20 et le dimanche 23 octobre dernier, ont fui les combats qui opposent l'armée congolaise aux rebelles du M23 depuis le mois de mars 2022 en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) dans l'Est de la République démocratique du Congo.

Parmi elles, au moins 2.500 ont traversé la frontière ougandaise suite aux récents affrontements dans les localités de Rangira, Rwanguba et Ntamugenga ces 4 derniers jours.

RDC : Le Fonds Humanitaire alloue 30 millions $ pour les besoins « vitaux » des déplacés de guerre dans l'Est

La partie Est de la République démocratique du Congo déchirée suite à l'activisme des groupes armés locaux et étrangers est aussi plongée dans une crise humanitaire sans précédent, l'une des plus grandes crises au Monde.

Fayulu et Muzito au SG de l'ONU : "Monsieur Tshisekedi a déjà entrepris plusieurs initiatives qui minent la crédibilité des élections de 2023"

Dans une correspondance adressée au secrétaire général de l'ONU, António Guterres, le 23 février 2022, Martin Fayulu et Adolphe Muzito, tous deux membres du Présidium de la coalition LAMUKA, ont affirmé que la légitimité et le respect de la volonté du peuple sont des conditions préalables pour la paix, la sécurité et le développement durables. 

Climat : La RDC a soumis à l'ONU sa contribution déterminée à l'échelle nationale révisée

Après avoir consenti à la COP 26 de revoir à la hausse ses ambitions climatiques, le gouvernement congolais a soumis le 11 janvier 2022 au secrétariat de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), sa Contribution Déterminée à l'échelle Nationale (CDN) révisée.

L'information a été rendue public mercredi dernier par Patricia Espenizo, secrétaire exécutive de la CCNUCC.

Étiquettes

Climat : La RDC a soumis à l'ONU sa contribution déterminée à l'échelle nationale révisée

Après avoir consenti à la COP 26 de revoir à la hausse ses ambitions climatiques, le gouvernement congolais a soumis le 11 janvier 2022 au secrétariat de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), sa Contribution Déterminée à l'échelle Nationale (CDN) révisée.

L'information a été rendue public mercredi dernier par Patricia Espenizo, secrétaire exécutive de la CCNUCC.

Étiquettes