Agression de la RDC

Nord-Kivu : Le Rwanda de nouveau accusé d'être derrière une attaque M23 ce dimanche près de Bunagana

La situation est restée préoccupante en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), ce dimanche 12 mai 2022. En cause, la reprise des combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23 depuis tôt le matin.

Le chef rebelle Bertrand Bisimwa accuse l'armée d'avoir été la première à lancer les hostilités mais sous-entendant la volonté du M23 à revenir à la table des négociations avec le gouvernement congolais.