Élections 2023

RDC: à Lubumbashi, Sama Lukonde se dit déterminé à accompagner la CENI pour la tenue des élections en décembre 2023 

Jean-Michel Sama Lukonde, premier ministre de la République démocratique du Congo est arrivé à Lubumbashi dans le Haut-Katanga, ce mardi 24 janvier 2023. Dans un meeting tenu à la place de la poste au centre-ville de Lubumbashi au côté du gouverneur Jacques Kyabula Katwe, le chef du gouvernement congolais a rassuré sa détermination de la tenue des élections la fin de cette année.

Jean-Michel Sama Lukonde a précisé que son gouvernement va accompagner la Commission Électorale Nationale Indépendante pour que les échéances électorales se tiennent dans le délai.

Présidentielles 2023: Moise Katumbi lance la bataille contre Tshisekedi et appelle à l'unité de l'opposition

Moïse Katumbi, président du parti politique Ensemble pour la République, a clôturé ce jeudi 22 décembre, le congrès de sa famille politique qui a duré trois jours dans la ville de Lubumbashi, capitale provinciale du Haut-Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo.

Ses partisans, des milliers, venus de différentes villes du pays, l’ont entériné comme leur candidat président de la République, pour les échéances électorales prévues dans exactement un an, le 20 décembre 2023.

Shadary : « S'il n'y a pas élections en 2023, c'est une déclaration de guerre. Nous allons appliquer l'article 64 pour chasser les incompétents »

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) de l'ex-président Joseph Kabila n'est pas prêt à cautionner un quelconque glissement en 2023 en République démocratique du Congo. 

Cette formation politique membre du Front Commun pour le Congo (FCC) menace d'appliquer l'article 64 de la Constitution du pays au cas où les élections générales prévues l'année prochaine n'étaient pas organisées. 

RDC : "Nous ne pouvons pas aller aux élections avec une CENI de l'UDPS", (PPRD Nzekuye)

L'actuelle équipe dirigeante de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) chapeautée par Denis Kadima et récemment investie par le président Félix Tshisekedi, ne fait pas l'unanimité dans la classe politique congolaise, encore plus du côté du Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila.

Ce jeudi 07 avril 2022 à Goma, le député national François Nzekuye a vigoureusement critiqué cette équipe qui, d'après lui, est acquise à la cause du parti au pouvoir, l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS).

Étiquettes

RDC : Après Kinshasa,  Horizon 2023, une structure pro-Tshisekedi,  lance ses activités au Lualaba

Après la ville province de Kinshasa, la "méga structure" Horizon 2023 a lancé ses activités à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba, ce vendredi 11 février 2022. 

La cérémonie a eu lieu en  présence de plusieurs couches sociales, notamment les membres du gouvernement provincial, les chefs coutumiers, les représentants de confessions religieuses, militants et fédéraux des partis politiques ainsi que de la population venue en masse. Ces derniers se sont engagés à tous soutenir la candidature de Félix Tshisekedi aux élections de 2023.