RDC-Lutte contre la corruption : "Les agents FBI et procureurs américains prêts à collaborer sur les affaires connectées à l'échelle internationale (Mike Hammer) 

Photo droit tiers

Au sortir d'une réunion avec la coordination de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption, l'ambassadeur des États - unis en RDC à exprimer la volonté de son pays d'accompagner les efforts des autorités locales pour les affaires connectées à l'échelle internationale. 

C'est qu'a fait savoir Mike Hammer sur son compte Twitter ce mardi 21 juillet 2020. 

"Excellente réunion avec le nouveau leadership de l'agence de prévention et de lutte contre la corruption. Les agents FBI et procureurs américains sont prêts à collaborer sur les affaires connectées à l’échelle internationale. Ensemble nous pouvons mieux gérer les affaires transnationales", a-t-il indiqué.

Le chef de l'État Félix Tshisekedi a nommé le 19 juillet dernier les  membres de la Coordination de l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC). Il s'agit de personnes ci-après : 

- Ghislain Kikangala : Coordonnateur ;

- Mike Lesaye :   Coordonnateur adjoint chargé des plaintes, enquêtes et investigations ;

- Benny-Laure Kamwenziku : Coordonnatrice adjointe chargée des détections, de la prévention et de l’administration ;

- Françis Lusakueno Kisongele :  Coordonnateur adjoint chargé des poursuites des affaires fixées devant la justice.

Créée le 28 mars 2020,  l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption a pour missions de contrer  l’évasion des capitaux, de lutter contre la corruption et  la fraude, et le cas échéant traduire les contrevenants devant la justice.

Tridon Ilunga