RDC-Prochaines élections : "Nous en parlerons en 2023. Pour l'instant, nous devons nous concentrer aux problèmes des Congolais", (Francine Muyumba)

Publié mer 23/09/2020 - 15:32
7sur7

Dans une interview accordée le mardi 22 septembre 2020 à la rédaction de 7SUR7.CD la sénatrice Francine Muyumba est revenue sur la polémique autour du retour ou pas de Joseph Kabila en 2023.

Pour cette sénatrice, il est très tôt de parler du sujet.

"C'est un peu tôt de parler de 2023, nous allons parler de 2023 en 2023, pour le moment nous devons nous concentrer aux problèmes réels des Congolais", a affirmé Francine Muyumba Nkanga.

Cette sénatrice a salué par ailleurs le respect de la constitution dont a fait montre l'ancien président de la RDC Joseph Kabila contrairement à ses collègues Africains.

Allusions faites notamment à la présence de Joseph Kabila à l'ouverture de la session ordinaire de septembre à la chambre haute du parlement le 15 du mois en cours.

"Nous voyons d'autres présidents africains qui  briguent et qui veulent briguer un troisième mandat alors que lui a préféré respecter la constitution qui lui donne le droit d'être sénateur à vie. Nous pensons qu'il est tout à fait normal de saluer cet acte historique", a assuré cette élue des élues de la province du Haut-Katanga.

La présence de Joseph Kabila, sénateur à vie au sénat pour la rentrée parlementaire traduit un véritable succès pour notre jeune démocratie, a renchéri Francine Muyumba.

Pour rappel, depuis la participation de Joseph Kabila à la rentrée parlementaire au Sénat, certaines voix, surtout au sein du FCC, se lèvent pour affirmer que cette famille politique travaille pour le retour de l'ex-président à la tête de la RDC .

Elysée Odia