Maniema : MSF dénonce les violences contre les populations civiles à Salamabila (communiqué)

Publié ven 20/11/2020 - 07:12
Photo 7SUR7.CD

Médecins Sans Frontières (MSF) dénonce toutes les formes de violence perpétrées contre la population civile par des hommes armés à Salamabila, dans la province du Maniema.

Dans un communiqué de presse daté du 19 novembre 2020 consulté par 7SUR7.CD, MSF demande aux acteurs actifs dans la zone de ne pas mettre la vie des populations civiles en danger.

« Un nouvel incident grave affectant la communauté de Salamabila la semaine dernière est devenu s'ajouter à la spirale de violences qui affectent en premier lieu les populations civiles », peut-on lire dans ce communiqué.

Et d'ajouter : « Dans la nuit du 11 novembre, deux civils blessés par balle ont été pris en charge dans des centres de santé appuyés par MSF dans la zone de santé de Salamabila, dans la province de Maniema, une troisième personne, blessée par arme blanche, a été reçue le lendemain, ainsi que des personnes survivantes de violences sexuelles ».

Pour rappel, Salamabila est une commune rurale du territoire de Kabambara en proie d’insécurité récurrente suite à l’activisme des groupes armes dont « le Malaïka » du chef milice Sheikh Mitendi Hassan.

Morisho Tambwe, à Kindu