Ituri : Après sa destitution, le gouvernement Bamanisa promet de saisir la justice pour être réhabilité

Photo 7SUR7.CD

Le gouvernement provincial de l'Ituri dirigé par le gouverneur Jean Bamanisa Saidi destitué le mardi 13 avril dernier par l'Assemblée provinciale à la suite du vote d'une motion de censure, promet de saisir les instances judiciaires en vue d'attaquer la décision prise par cet organe délibérant et être réhabilité.

Dans un message officiel lancé le mercredi 14 avril dernier, le chef de l'exécutif provincial souligne que plusieurs "irrégularités" ont été constatées dans la procédure qui a conduit au vote de ladite motion.

"Eu égard aux irrégularités dans la procédure ayant abouti au vote de la motion de censure, le gouvernement provincial se réserve le droit de saisir les instances juridictionnelles compétentes pour être rétabli dans ses droits comme l'exige l'État de droit", peut-on lire dans ce document.

Par ailleurs, le chef de l'exécutif provincial de l'Ituri indique que son équipe continue à "gérer toutes les affaires de la compétence de la province conformément à la constitution et aux lois de la République".

Il sied de rappeler que le mardi 13 avril dernier, 33 députés provinciaux sur les 41 présents dans la salle des pleinieres ont voté pour la destitution du gouverneur Bamanisa et de tout son gouvernement, à qui ils reprochent plusieurs griefs parmi lesquels la persistance de l'insécurité et la megestion.

Alphonse Muderwa