Haut-Katanga : L'IGF Alingete sollicite du ministre Budimbu la suspension de 19 sociétés pétrolières impliquées dans la contrebande et la fraude douanière 

Photos droits tiers

L'inspecteur général des finances chef de service, Jules Alingete, a demandé le samedi 09 octobre 2021 à Didier Budimbu, ministre des Hydrocarbures de la République démocratique du Congo, de suspendre les autorisations d'importation accordées aux 19 sociétés pétrolières impliquées dans la contrebande et la fraude douanière dans la province du Haut-Katanga. 

La même source ajoute que le contrôle effectué par des équipes dépêchées par l'Inspection Générale des Finances (IGF) a mis en lumière des pratiques mafieuses auxquelles se livrent les 19 entreprises opérant dans le domaine d'importation des produits pétroliers dans cette province de la République démocratique du Congo.

Jules Alingete ajoute que le volume de cette fraude est évalué à 286.000 m³ et cela fait perdre à la République des droits en principal de 54.500.000 USD.

Pour mettre fin à cette pratique frauduleuse et sur demande du ministère des Finances, ces entreprises visées ont jusqu'au 20 octobre prochain pour s'exécuter dans le paiement de cet argent dû à l'État Congolais. 

Les entreprises concernées par cette décision sont les suivantes : Morgas, Euralia, Alpha Energy, Express Oil, La Bohème, Hans Petroleum, Gloria, Contro Pétrole, AB Petroleum, Mulikap, Equal Energy, Petrohi, La Gonaive et Lumia. Avanti, Group Sil, Mont Meru, Congo Oil Business, Napa Logistique.

Jephté Kitsita