Élim. Mondial : Le stade Massamba-Débat de Brazzaville fermé après le rapport d'un inspecteur CAF de la RDC 

7SUR7

Au terme d'une visite d'un inspecteur CAF originaire de la République démocratique du Congo,  Emmanuel Kande, qui est en même temps secrétaire de la Ligue Nationale de Football  (LINAFOOT), le stade Alphonse Massemba-Débat de Brazzaville a été interdit par la CAF, de recevoir les matchs des éliminatoires mondial Qatar 2022.

Ce représentant de la CAF à Brazzaville a travaillé entre le 13 et le 14 octobre dernier en vue de juger l'état de ce terrain pour recevoir les matchs de la 5e et 6e journées des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022, et s'est montré  "professionnel et sans complaisance", d'après le rapport de la CAF en jugeant l'état de Massemba-Débat "non recevable" pour le reste des éliminatoires.

"En référence à la visite d’inspection effectuée par la CAF au Stade Alphonse Massemba-Débat dans le cadre de l'évaluation des stades en vue de l'homologation pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 – Éliminatoires africains journées 5 et 6, bien que nous saluons les efforts déployés pour améliorer le stade au cours de la période écoulée, le stade a cependant encore besoin des travaux pour répondre à toutes les exigences des stades de la CAF pour accueillir des matchs de haut niveau", a  écrit la CAF sur son site le vendredi 22 octobre 2021.

Par ailleurs, la CAF a décidé d'accorder une approbation d'un match pour l'utilisation du Stade Alphonse Massemba-Débat dans les matchs de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, journées 5 et 6, malgré tout.

Cependant, à l´issue des matchs des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, poursuit la CAF, une interdiction formelle est automatiquement placée sur l'utilisation du Stade Alphonse Massemba-Débat dans tous les matches internationaux CAF des équipes nationales seniors et aussi pour la phase des groupes des compétitions interclubs masculines de la CAF.

Néanmoins, la Confédération Africaine de football demande à toutes les nations non-conformes de noter que l’approbation définitive du stade par la CAF ne sera accordée que si les points sont correctement résolus dans la période à venir et qu’une nouvelle inspection de la CAF le confirme.

En outre, la CAF  recommande au Congo-Brazzaville et toutes les Nations concernées que le plan de rénovation des stades soit basé sur une architecture moderne, un design contemporain et des matériaux de qualité avec un plan de projet clair et des échéanciers précis afin de pouvoir approuver les résultats rapidement.

Pour rappel, le stade des Martyrs avait aussi été victime de cette décision de la CAF avant la première journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Les Léopards ont joué à Lubumbashi au stade TP Mazembe contre la Tanzanie. 

Gede Luiz Kupa