RDC : "L'UDPS est en train de travailler pour gagner les élections de 2023" (André Mbata)

Photo 7SUR7.CD

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est déterminée à gagner les élections de 2023 et peaufine déjà des stratégies pour y arriver.

C'est André Mbata, député national élu de Dimbelenge au Kasaï-Central sur la liste de l'UDPS qui l'a déclaré le mercredi 29 décembre 2021, au cours d'un point de presse tenu à Kananga, chef-lieu de ladite province.

« Nous sommes à deux ans des élections, l'UDPS est prête pour aller aux élections, en réalité aussi aucun parti n'est totalement prêt pour aller aux élections. L'UDPS est en train de s'organiser au niveau de province, malgré ce que ça donne dans les médias que l'UDPS est désorganisée. L'UDPS est en train de travailler pour gagner ces élections en 2023. L'UDPS a arrêté ses stratégies et à ce stade, dans cette confusion, il y a un ordre qui est en train de se dessiner et on ne va pas mettre toutes les stratégies sur la table parce qu'on va aux élections dans tous les cas », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, celui qui est également président de la commission politique, administrative et judiciaire de l'assemblée nationale, dit s'opposer au glissement, affirmant que le glissement va profiter aux politiciens qui aiment aller au dialogue pour le partage des postes.

« C'est pourquoi moi étant de l'UDPS et plus les autres dirigeant de la commission PAJ, nous n'avons pas hésité à mettre en place la commission CENI. Les gens ont parlé de forcing, nous nous sommes dits nous allons aux élections, c'est la détermination de l'UDPS et du président Félix Tshisekedi. Nous n'avons pas besoin de glissement, parce que le glissement va profiter aux autres », a-t-il ajouté.

Selon la constitution de la République Démocratique du Congo, c'est en 2023 qu'interviendront les élections notamment, législatives et présidentielles.

Alain Saveur Makoba, à Kananga

Étiquettes