Beni : le procès d'une dizaine de militants de la LUCHA détenus pour "désobéissance des lois de la Nation" s'ouvre ce vendredi

Photo 7SUR7.CD

Le Tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo, qui siège en matière répressive au premier degré, a fixé l’audience publique de 13 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) pour ce vendredi 07 janvier 2022. 

L’annonce est contenue dans un document dénommé « Extrait de Rôle Pénal » signé à Beni par Paluku Mowavingi Kaleire Rodrigue, greffier du siège, et consulté par 7SUR7.CD ce jeudi. Ces militants sont notamment poursuivis pour « désobéissance des lois de la Nation ». 

Les prévenus qui comparaîtront devant le Tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo ce vendredi sont entre-autres : 

-    Kasereka Kabunga Joël;

-    Muhindo Lufungula Jeanpy;

-    Kasonia Lwatumba Elisée;

-    Kasereka Liko Esaïe;

-    Dimanja Daniel;

-    Paluku Kighoma Dieu Merci;

-    Muhindo Mupika Ely;

-    Kabambi Jireh;

-    Epanda Archimede;

-    Shabani Vinywasiki Pamela;

-    Paluku Vihamba Isaac;

-    Mumbere Georges et

-    Muhindo Muvumbe Erick.

C’est depuis le 11 novembre 2021 que ces militants du mouvement pro-démocratie LUCHA sont arrêts dans la région de Beni (Nord-Kivu). Ils ont été appréhendés lorsqu’ils manifestaient contre le maintien de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. 

Joël Kaseso

Étiquettes