Beni : 13 morts dans une attaque ADF à Ruwenzori

Photo tiers

Treize personnes ont été tuées par des rebelles d'Allied democratic forces (ADF) dans le secteur de Ruwenzori en territoire de Beni (Nord-Kivu) dans la nuit du dimanche à ce lundi 04 avril 2022.

L'ennemi a opéré dans le village Masambo en groupement Basongora aux heures tardives du dimanche dernier, indique le chef dudit village dans un entretien téléphonique à 7SR7.CD. Cette autorité de base qui avance ce bilan provisoire, parle également d'énormes dégâts matériels enregistrés.

« Jusqu'à présent, je confirme le bilan provisoire de 13 morts tous des civils et habitants de la région. Ils ont été exécutés par des rebelles ADF qui ont signé une incursion sans crépitement de balles dans la contrée . A part les dégâts humains, l'ennemi a incendié plusieurs maisons avant de se livrer au pillage systématique des biens de la population », indique Kasereka Benga, chef du village Masambo.

La même source ajoute que l'une de trois personnes portées disparues a été retrouvée ce matin dans la brousse par les éléments des FARDC qui poursuivaient l'ennemi.

Cependant des sources concordantes qui requièrent l'anonymat révèlent que des dégâts humains ont été enregistrés dans le rang de l'ennemi et côté FARDC. Mais cette information n'est pas encore confirmée par des sources officielles.

Cette attaque est à la base de la paralysie des plusieurs activités à Masambo et ses environs où quelques habitants commencent à se déplacer craignant le retour des assaillants qui seraient sur des collines locales.

Il sied de noter que dans le même secteur, deux autres civils ont été tués dans la nuit du samedi au dimanche 03 avril dernier dans le village de Kikingi où 4 enfants ont été kidnappés par les assaillants.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes