Résurgence du M23 : Mboso appelle les présidents des assemblées nationales d'Afrique à plaider pour la condamnation du Rwanda

Droits tiers

Le speaker de la chambre basse du parlement de la République démocratique du Congo Christophe Mboso N'kodia, a, lors d'une réunion tenue par vidéo-conférence ce mardi 21 juin 2022, appelé les présidents des assemblées nationales d'Afrique à prendre au sérieux la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC.

Christophe Mboso a demandé à ses pairs de mener un plaidoyer auprès de leurs chefs d'États et de gouvernement respectifs en vue d'obtenir la condamnation sans équivoque de l'agression de la RDC par le Rwanda qui appuie le groupe rebelle du M23.

Il a notamment appelé au retrait sans délai des troupes rwandaises en terre congolaise.

« Le respect de l'intangibilité des frontières de la RDC, comme la RDC se comporte vis-à-vis de tous ses voisins ; le retrait, sans délai et sans conditions, des troupes rwandaises et leurs alliés du sol congolais », a déclaré Christophe Mboso.

Il sied de rappeler que lors d'une séance plénière organisée il y a quelques semaines, Christophe Mboso avait annoncé que son bureau va organiser une série des consultations diplomatiques pour dénoncer l'agression de la République démocratique du Congo par l'armée rwandaise.

Roberto Tshahe