Sud-Kivu : 6 morts dans des affrontements entre deux groupes rebelles à Fizi

Photo 7SUR7.CD

Au moins 6 personnes ont été tuées dans des affrontements entre deux groupes rebelles dans le secteur de Lulenge en territoire de Fizi au Sud-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo, depuis mardi 28 juin dernier.

Selon les sources sécuritaires dans cette partie Sud du Sud-Kivu, ces affrontements opposent le groupe armé Twigwaneho Makanika et les Maï-Maï Biloze Bishambuke.

À en croire, le lieutenant Meya Jérémie, porte-parole de la douzième brigade de réaction rapide basée dans les Hauts-plateaux de Fizi, 4 elements Makanika et 2 coté Biloze Bishambuke ont été tués.

« La situation sécuritaire reste troublée et dégradante suite aux affrontements. Nos sources concordantes sur place nous confirment le bilan de 4 morts et 10 blessés coté Twigwaneho Makanika mais aussi 5 blessés et 2 morts coté Maï-Maï Biloze Bishambuke. Les blessés sont pris en charge à l'hôpital général de référence de Minembwe », a-t-il expliqué dans une adresse à la presse, mercredi 29 juin dernier.

Le lieutenant Meya Jérémie souligne qu'un militaire FARDC a été blessé par ces rebelles lors d'une patrouille de reconnaissance vers Bijombo mardi 28 juin 2022.

Il précise que le commandement secteur de réaction rapide a lancé des patrouilles en profondeur dans cette zone afin de sécuriser la population et ses biens.

Il sied de rappeler que plusieurs groupes armés actifs dans le territoire de Fizi sont à tendance communautaire.

Déogratias Cubaka, à Bukavu