Beni : 7 civils tués dans une nouvelle attaque rebelle près de la ville

Photo tiers

Sept (7) personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque sanglante des rebelles d'Allied democratic forces (ADF) dans la localité de Kalau qui se trouve près de la ville de Beni (Nord-Kivu), la nuit du samedi à ce dimanche 31 juillet 2022. 

Les assaillants ont exécuté les civils par armes blanches, constat le reporter de 7SUR7.CD qui s'est rendu sur le lieu de drame. 

Pour le chef de ladite localité, les rebelles ont pris d'assaut la contrée vers 19h30 du samedi avant d'opérer vers 20 heures locales.  

« Les rebelles qui sont des ADF ont pris d'assaut la localité de Kalau-Centre aux heures tardives de samedi. La majorité des habitants étaient en table avant d'être surpris par les assaillants. Pour le moment, on compte 7 morts dont une femme et un porté disparu, tous habitants de la localité. Il y a aussi plusieurs biens pillés par les rebelles. Ça crée déjà une psychose au sein de la population qui se déplace », a fait savoir à 7SUR7.CD Kambale Kivautu, chef de la localité de Kalau.

Les assaillants ont opéré sans crépiter des coups de balles, rapporte une rescapée qui a passé plusieurs minutes entre les mains des assaillants, avant d'être abandonnée suite à la riposte des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

« C'est par la grâce de Dieu que je me suis échappé des mains des rebelles. Ils m'ont ligoté. Pendant que les éléments des FARDC tiraient des coups de feu, leur commandant a dit, libérez cette dame qui a des enfants, elle a du travail à faire pour les nourrir et demain ces derniers seront des combattants pour sauver le pays », a déclaré Rachel Masika, réscapee de cette attaque. 

Cette tuerie vient de créer le déplacement massif des habitants locales qui se dirigent en majorité en commune de Beu dans la ville de Beni. La localité attaquée fournissaient des vivres et non vivres à la grande majorité des habitants de la ville de Beni.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes