Remplacement du général Mbala : "Ce n'est pas une mise à l'écart mais plutôt une mise à la retraite honorable", (Expert )

Droits tiers

Pour le Réseau pour la Réforme du Secteur de Sécurité et Justice ( RRSSJ), il s'agit là d'une retraite "honorable" accordée au général Célestin Mbala qui a longtemps servi son pays, et qui peut continuer de le servir en apportant ses conseils au nouveau commandement mis en place au sein des Forces armées de la RD Congo.

Son coordonnateur, maître Emmanuel Kabengele, l'a dit lors d'une interview accordée à 7SUR7.CD ce mardi 04 octobre 2022.

"Il faut signaler que ce n'est pas une mise à l'écart mais plutôt une mise à la retraite honorable pour ce numéro un de l'armée. Il a servi la Nation, il mérite des honneurs pour les services rendus... Il avait déjà atteint l'âge de la retraite, il s'agit d'un processus normal conformément à la loi portant statut du militaire des forces armées... C'est un acteur clé qui peut servir la nation à travers des conseils stratégiques. La Nation peut continuer à en profiter", a dit le coordonnateur national de ce réseau d'experts des questions de sécurité et défense. 

Après 4 ans passés à la tête de la chaîne du commandement de l'armée congolaise, le général d'armée Célestin Mbala Munsense a été remplacé, au poste de chef d'état-major général, par le lieutenant-général Christian Tshiwewe Songesha. L'ordonnance portant nomination de ce dernier a été lu sur la Télévision nationale lundi dernier. 

Moise Dianyishayi