Fayulu sur la renonciation de son mandat parlementaire : "Je ne peux pas être et président élu, et député"

Publié mer 06/03/2019 - 20:08
Le leader de la coalition de l'opposition LAMUKA, Martin Fayulu Madidi a décidé de renoncer à son mandat parlementaire en qualité de député national. Celui qu'on surnomme Le Soldat du Peuple, affirme qu'il se considère toujours comme le président élu de la République Démocratique du Congo. "Je suis le président élu et je me considère en tant que tel. Je ne peux pas être et président élu et député", a fait savoir Martin Fayulu ce mercredi 06 mars sur Jeune Afrique pour justifier son refus de siéger à l'Assemblée nationale. Selon la plateforme électorale Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi, le combat de la vérité des urnes a atteint ses limites et doit laisser place à celui pour l'instauration de l'État de droit. Un avis pas du tout partagé par Martin Fayulu qui persiste et signe que la lutte pour la vérité des urnes a toujours sa raison d'être et doit se poursuit. Celui qui était le candidat N°4 à la dernière élection présidentielle en République Démocratique du Congo, continue de réclamer sa victoire électorale avec un peu plus de 61%. Jephté Kitsita