Fonds de garantie pour financer les projets des jeunes : Congo Positif salue l'initiative mais demande à Tshisekedi de ne pas donner ces fonds aux banques 

Publié lun 29/07/2019 - 09:14
7sur7

Dans une déclaration dimanche 28 juillet 2019, le parti politique Congo Positif, membre du Front Commun pour le Congo, a salué l'initiative du président de la République de créer un fonds de garantie pour financer les jeunes porteurs des projets d'emplois.

Cependant, Congo Positif s'oppose à l'idée de donner l'argent des contribuables congolais (Ces fonds de garantie, Ndlr) aux banques étrangères aux motifs que : 

1. les banques ne vont pas engager et donner des emplois directs aux jeunes;
2. les banques ne vont pas suivre l'exécution des projets financés comme le ferait une Société Nationale créée à cette fin;
3. les banques ont contribué à vendre une mauvaise image du pays en le faisant classer parmi les pays à haut risque pour le business alors que cela fait 20 ans qu'il n'y a plus eu une guerre généralisée dans le pays et la preuve est que voici plus 20 ans (1998 - 2019) qu'aucune société n'a jamais fermé du fait de la guerre;
4. la Société Nationale de Fonds de Garantie que nous appelons de nos vœux créera des emplois-jeunes dans tout le pays car il y aura une Direction Générale et des Directions Provinciales;
5. L'argent du contribuable congolais ne doit pas renforcer les business des banques dont la totalité des capitaux est étrangère.

"Congo Positif demande au président de la République de ne pas donner ces fonds de garantie aux banques mais de créer une société nationale de fonds de garantie qui elle, se chargera d'étudier les projets, d'en retenir l3s plus bancables, de les financer et en suivre l'exécution sur terrain", a indiqué Dieudonné Nkishi Kazadi, président de Congo Positif.

Jeff Kaleb