Assemblée Nationale : L'opposition a 48h pour se mettre d'accord sur la présidence de 3 commissions qui lui reviennent de droit

reza

La présidente de l'Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, a accordé à l'opposition un sursis de 48 heures pour se mettre d'accord quant à la direction de 3 Commissions permanentes qui lui reviennent de droit.

Elle lui a accordé ce délai au cours de la plénière de du mercredi 30 octobre dernier consacrée à la
désignation des animateurs de 11 Commissions que compte la chambre basse du Parlement.

À en croire la speaker de l'Assemblée nationale,  cette décision vise à faire face au désaccord criant observé au sein de l'Opposition en ce qui concerne la désignation des animateurs de ces Commissions.

En cas de persistance,  a indiqué Jeanine Mabunda, le bureau de l'Assemblée nationale organisera des élections pour départager les prétendants de l'Opposition à la présidence de ces 3 Commissions encore vacantes.

Cet avertissement vaut aussi pour le poste du rapporteur adjoint de l'Assemblée nationale qui reste inoccupé jusqu'alors.

Après 3 semaines de négociation, a-t-on appris dans les couloirs du Palais du peuple, les opposants n'ont toujours pas pu dégager un consensus en ce qui concerne ce poste.

Il sied de préciser que l'Assemblée nationale a, au cours de cette plénière du mercredi,  investi les 8 Commissions permanentes appartenant régulièrement à la coalition FCC-CACH. 

Orly-Darel Ngiambukulu